Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de 10154770162436704

CoucouMichel

Abu Dhabi.
Amoureux d'Alexandre Dumas depuis ma tendre adolescence, j'ai trouvé dans ses textes une inspiration qui m'a poussée moi-même à m'asseoir devant une feuille et à imaginer des histoires remplies de héros hauts en couleurs et d'aventures entraînantes.

Je ne prétends pas être le maître, mais chaque chapitre que je termine est un hommage et un remerciement pour les merveilleux moments passés en sa compagnie.
1
œuvres
0
défis réussis
4
"J'aime" reçus

Œuvres

CoucouMichel

━ Approchez, noble pénitent.
━ Me voici, me voici.
━ Nom ?
━ Alcide.
━ Prénom ?
━ Euh… Alcide ?
━ Alcide Alcide ?
━ Non, Alcide tout court.
━ Vous n’avez pas de nom de famille ?
━ Ah non, tiens.
━ Bref, passons. Âge ?
━ Vingt-huit ans si je ne me trompe pas.
━ Lieu de naissance ?
━ Thèbes.
━ Nom de la mère ?
━ Alcmène.
━ Nom du père ?
━ Zeus.
━ Comme le… ?
━ Oui oui, pareil.
━ Original, je note.
━ Puis-je me permettre une question, Madame la Pythie ?
━ Il est d’usage que je sois celle qui pose les questions, M. Alcide.
━ Ne faites pas la timide, juste une seule.
━ Allez, mais hâtez-vous, j’ai encore une dizaine de patients après vous.
━ Très bien. Alors dites-moi, on parle de vous dans toute la contrée, mais une question me taraude : quelles études doit-on faire pour devenir, comme vous, une Pythie ?
━ Des études ?
━ Oui.
━ Mais je n’ai jamais rien étudié.
━ Oh ?
━ Je suis simplement vierge.
━ En même temps…
━ Plaît-il ?!
━ Non mais c’est vous ! Si vous vous apprêtiez un peu plus élégamment, je suis certain qu’une âme charitable saura vous rendre heureuse.
━ Heureuse ? Mais je le suis parfaitement ainsi.
━ Allons, Mme Pythie, un peu de noir sur les yeux, une toge repassée et le tour est joué !
━ Mais je n’ai que faire de la séduction, l’ami ! Je suis porte-parole de l’Olympe sur Terre et mon boulot, c’est de répéter ce que les Dieux me soufflent à l’oreille.
━ Ne prenez pas la mouche, allons. Je vous taquinais.
━ Assez de questions.
━ C’est vous la chef.
━ Racontez-moi votre parcours, depuis votre naissance jusqu’à la raison pour laquelle vous avez souhaité questionner les Dieux.
━ Je vous la fais en prose ?
━ Vous me la faites concise, M. Alcide. Je ne suis pas friande de lyrisme.
━ Bon, bon… Vous n’êtes pas très drôle. Bref, par où commencer ? Je naquis à Thèbes de parents divins et fut élevé à l’école des héros. Oh, tout le monde ne devient pas héros et si on apprend le maniement des armes et comment tuer un type le plus efficacement possible, nous devons également nous familiariser avec les lettres et la musique. Pfouah ! Cet imbécile de Linos a bien mérité son sort !
━ Son sort ?
━ Et oui. Il m'agaçait; je l’ai tué.
━ Tué… ?
━ D’un coup de tabouret dans le tarin, oui.
━ De tabouret ?
━ Légitime défense, comme l’a dit maître Rhadamante. Quoi que cela veuille dire, j’ai été acquitté.
━ Continuez, M. Alcide.
━ Après cet incident, ils m’ont envoyé à la montagne afin de m’occuper de troupeaux. L’ennui total ! J’y appris néanmoins à y manier l’arc comme personne. Mais tout cela, c’était avant mon arrivée chez le roi Thespios.
━ Vous souriez ?
━ Bien entendu que je souris, ma bonne Pythie ! Mais une femme de grande vertu comme vous ne pourrait comprendre mes tribulations à la cour du roi Thespios. Ah ah ! Toujours est-il qu’en partant, je me trouvais impliqué dans une sombre histoire de vengeance entre le fils d’un roi et d’autres types qui réclamaient un cheptel tous les ans ; bref, n’ayant rien compris au pourquoi du comment, je me battais au côté du plus sympa, un noble homme répondant au nom de Créon, avec qui nous mîmes une pâté à la troupe de ses ennemis. Ce Créon fut tellement content qu’il m’offrit la main de sa fille en guise de remerciement.
━ Noble geste.
━ Noble geste ? Vous déconnez ? Vous auriez dû voir le spécimen. Elle aurait rebuté un buffle en chaleur. Je ne fais pas dans l'humanitaire, vous savez ?
━ Hum…
━ Bon, pour faire plaisir à l’ami Créon, je l’épousai. Mais tenez-vous bien, car nous arrivons aux évènements qui m’amènent à vous consulter.
━ Enfin !...
━ Nous eûmes deux enfants, forts comme leur père, laids comme leur mère, aussi je n’en faisais que peu de cas. Un beau jour, Héra, vous savez, Héra la déesse ?
━ Je connais mes employeurs, merci.
━ Bref, Héra a toujours eu une dent contre moi à cause d’un petit souci lors de ma jeunesse.
━ Un souci ?
━ Oui, je l’ai tétée.
━ Vous l’avez été ?
━ La téter, oui.
━ Je ne comprends rien, M. Alcide.
━ Qu’importe ! Héra, fâchée de ce petit accident de parcours innocent, me frappa de folie et je fus pris d’une rage telle qu’il me fallut tuer quelqu’un. Ma femme passait par là, manque de chance, elle en mourut. On raconte qu’ensuite, je jetai mes enfants au feu ! Mais moi, je ne me souviens de rien, hein ! Ce sont les autres qui le disent, vous savez...
━ C’est pourtant terriblement cruel !
━ Oh Mme Pythie, vous n’allez pas m’en faire une barrique de cette histoire, vous avez dû voir passer d’autres cas à ma place. Si je suis venu, c’est sur les conseils de mon pote Thésée. Il m’a dit que vous pourriez me purifier, ou je ne sais quoi, et par la même occasion, calmer mon beau-père.
━ Je l’avoue, je suis familière de ces histoires morbides. Mais assez conversé, passons aux choses sérieuses. Faites entrer les prêtres !
━ C’est vachement cérémonial votre manège.
━ Chut ! Contentez-vous de vous taire, pendant que sortent de ce gouffre les exhalaisons prophétiques.
━ Ah, vous avez mangé des flageolets ?
━ Des fla… ? Mais qu’est-ce que vous racontez ?
━ Je ne sais pas, moi. C’est vous ! Qu’est-ce que c’est que ce charabia ? Et comment ça fonctionne votre gouffre au fait ?
━ Mais vous ne savez donc pas ? C’est pourtant gravé en grosses lettres à l’entrée, M. Alcide.
━ Oh vous savez moi, les détails.
━ Donc, en gros… Les Dieux nous font parvenir au moyen de ces exhalaisons un oracle concernant le pénitent assis à votre place. Vous suivez ?
━ Bof.
━ Qu’importe. Ensuite, les prêtres se nourrissent de ces messages délivrés en langue divine et me les répètent. Je me contente simplement de traduire l’oracle pour que vous le compreniez et l’appliquiez.
━ Ah, cette manie de faire si compliqué lorsqu’il suffit d’ouvrir un poulet...
━ Assez, silence !
━ Bon, bon…
━ Entrailles de la Terre, voix de nos ancêtres, chants des Dieux, envoyez-moi la pénitence à infliger à ce jeune homme, délivrez votre verdict à l’interprétation de nos prêtres !
━ Oh la vache ! Voilà les prêtres pris de folie !
━ Ils ne sont pas fous, ils traduisent l’oracle !
━ Nous n’avons pas le même genre de traducteurs chez nous. Les nôtres ne se roulent pas par terre et parlent une langue connue de la peuplade.
━ Taisez-vous et laissez-moi prendre mes notes.
━ Allez, allez. J’ai tout mon temps.
━ Mmmh, bien. Faites sortir les prêtres, l’oracle a rendu son verdict.
━ Oh, l’oracle, j’aurais tant à apprendre de toi.
━ Alcide, fils d’Alcmène et de Zeus, l’oracle condamne vos crimes et vous invite à les expier !
━ Abrégeons, Mme Pythie.
━ Jurez-vous, M. Alcide, de suivre et de respecter les décisions de l’oracle jusqu’à la fin de vos jours ?
━ Tout ce que vous voulez !
━ Le jurez-vous ?
━ Si vous le souhaitez.
━ Donc ?
━ Donc je le jure.
━ Bien. Tout d’abord, vous changerez votre nom.
━ Mon nom ? Qu’est ce qu’il a mon nom ?
━ Il faut le changer, voilà tout. Ce sont les oracles qui décident, c’pas moi.
━ Bon, alors je choisirai un autre nom.
━ Nous vous épargnons cette peine : l’oracle a choisi pour vous.
━ Ah ? J’espère que c’est un nom qui en envoie.
━ A vous de juger.
━ Attention… Allez, ditez-toujours.
━ Vous vous appellerez dorénavant Hercule.
━ Hercule ? Ah ah !
━ Oui, Hercule.
━ Mais c’est d’un ridicule ! Ils doivent bien avoir laissé une liste de noms, ou un truc dans le genre ?
━ Non, non, je ne crois pas. Laissez-moi vérifier… C’est bien cela, Hercule, rien d’autre.
━ Ca commence bien !
━ Et ce n’est pas fini.
━ C’est bien ce que je crains. Voyons si l’oracle sera plus clément avec moi qu’il ne l’a été avec son calendrier. Encore un coup d’Héra, je suis sûr.
━ La suite, M. Hercule...
━ Hercule…
━ LA SUITE, M. Hercule, est la suivante : vous deviendrez l’esclave de…
━ L’esclave ! Vous avez perdu la raison ?
━ Vous deviendrez…
━ Moi, asservi !
━ … l’esclave de…
━ Perdre ma liberté !
━ … Eurysthée.
━ Eurysthée ?! Mon cousin ? Mais vous perdez la tête, il me hait !
━ Les oracles ont parlé. Vous partez dès aujourd’hui pour Mycènes rejoindre Eurysthée et exécuterez à la lettre ses moindres ordres.
━ Je rêve ! En plus de porter un nom ridicule, je vais servir un roi jaloux et cruel. Ils ont bonne gueule vos oracles, Mme Pythie.
━ Assez ! Voici le prix de la repentance. Obéissez aux oracles et ce jusqu’au jour où les Dieux, lassés de vous ou jugeant vos crimes réparés, vous rendrons votre liberté.
━ Ça va, ça va, j’accepte, puisque j’ai juré. Vous auriez quand même pu me faire vos révélations avant que je ne promette de les suivre.
━ L’administration du temple a des lois très strictes, M. Hercule.

━ Hercule… Je ne m’y ferai jamais !
4
0
10
10

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

J'écris avant tout pour m'amuser.
0