Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de 2826890534306526

Magne

Amateur de poésie et d'évasion, j'écris de temps en temps pour partager mes états d'âmes :) C'est probablement le film Le Cercle des poètes disparus qui m'a donné cette envie d'écrire. En effet, comme le dit si bien Monsieur John Keating : "C'est dans ses rêves que l'homme trouve sa liberté, cela fut, est, et restera la vérité"

5
œuvres
0
défis réussis
21
"J'aime" reçus

Œuvres

Magne

Alors que la journée s'achève toute en douceur
La nuit veut déjà installer son voile obscur,
Quelques minutes éteignent les dernières lueurs
Avant que l'obscurité se dresse telle un mur.

Dans cette sombre et mystérieuse atmosphère,
Le temps semble retenir sa respiration.
La vie se cache ou sommeille sur les terres,
Profitant de cette trêve comme d'une permission

A l'aube, la chasse à la pénombre commencera,
Les premiers rayons dorés y prendront plaisir
Car ils pourront proclamer que le jour viendra,
Ce qui ne permettra plus à la nuit de rire.

Et le temps reprendra son souffle permanent
Afin de rappeler à chacun ce qui compte,
Non pas toutes les nuits passées en rêvassant,
Mais bien chaque nouveau matin, quand la lumière monte
10
20
0
1
Magne


Un fleuve, une rivière, un ruisseau
Ne demandent qu’à s’écouler sans arrêt sans souhait
Et pourtant ces choses semblent être bien appréciées, bien accompagnées
Voilà qui devient source d’étonnement pour le simple badaud
Ces chemins vont, viennent et pourtant la vie ne se soucie guère de leur essence
Ignorance, absence, fausse croyance et nonchalance de l’abondance
Tout cela ne semble que fébrile et éphémère de toute manière
Me direz-vous, à quoi bon fuir le règne de la poussière ?
Cependant, il existe bel et bien des îles désertes de bonheur
Mais vraiment rares sont ces rencontres chanceuses
Nager, ramer, divaguer et encore nager pour les atteindre à l’heure
Plonger au plus profond pour finalement devoir quitter ces heureuses
Mais intemporellement, la musique reste là comme remède aux miracles désuets
Elle réveille le cœur lorsque celui-ci s’est égaré au détour d’un sentier
De nouveau, il s’agit de ressentir pour vivre et d’accepter pour subsister
Voilà in fine les maîtres-mots de l’existence retrouvée
5
9
0
1
Magne

Bleu ? L'océan de l'empereur est comme un ciel d'azur dont les yeux reflètent la flamme de l'eau.
Rouge ? Le feu de la passion se croque tel une pomme dont le sang souffre d'une élégante chaleur.
Vert ? Explorer la fraîcheur d'une aventure qui commence sur un arbre à la menthe et qui finit sur la vertu d'une verdure.
Jaune ? En pleine lumière de jour, la vitesse du rire d'un poussin nous éclaire de bonheur comme un soleil à la banane.
Orange ? Cueillir un jus de fruit au coucher de la terre donne l'énergie d'une soupe à la mandarine.
Rose ? Un amour sucré se déclare à toutes les pétales sans épines des bonbons qui nous ont rendu flamands.
Violet ? Quel charme fou possède ce sortilège qui provoque la mignonne rupture d'une fleur en fruit!
Marron ? La noble chaleur d'un bois dur mais fiable qui a autant vécu qu'un cuir ancestral.
Noir ? Riche est la profondeur qui résonne en perdant contre le néant après une sombre résistance.
Gris ? En crayonnant l'humeur d'un poil de chat ombragé, les nuages tristes s'effacent à moitié.
Blanc ? La conquête de la pureté entraîne la suprématie froide d'une feuille d'hiver enneigée.
3
5
0
1

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

J'écris car je vis et que l'écriture permet de prendre du recul par rapport à nos expériences passées et présentes. De plus, c'est une activité qui permet de partager son humanité, et cela nous relie au reste du monde
0