Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Créoline

Mais qui est Créoline ?

Que dire, que dire… ?

C'est drôle, vous savez...

Autant j'ai une facilité déconcertante à rédiger un texte de fiction, même en y mettant beaucoup de moi, autant me raconter moi-même me paraît insurmontable. En plus…

1) Si j’écris un truc trop long, vous aurez la flemme de lire. Vous allez donc prendre vos jambes à votre cou et nous n’aurons même pas eu le temps de faire connaissance.

2) Si j’écris un truc trop court, vous allez forcément me le reprocher, et dire que je me fiche de vous.

3) Si c’est inintéressant… voir petit 1 anatomique (la partie qui parle des jambes et du cou).

4) Si c’est trop intéressant, vous allez développer une addiction certaine à mon écriture, et je serai dans l’obligation de vous injecter virtuellement des doses de textes à une fréquence bien trop régulière pour que je puisse la tenir. Et puis « addicter » les gens… est-ce bien légal ?

… Bref… Z’avez vu le dilemme dans lequel je suis ?

Let’s start par les évidences… Je me pseudo-nomme Créoline de Venfré. C’est un anagramme des mes vrais nom et prénom, que je me garde pour l’instant de dévoiler, parce que quand je serai ultra célèbre, les paparazzis se feront un plaisir de me traquer et de révéler ma véritable identité au grand jour. Il faut bien leur donner à manger, à ces gens-là (si vous êtes un paparazzi et que vous passez par-là, notez que je n’ai rien contre votre profession et que je suis disponible pour des interviews… #cacestfait)

Je suis une femme, une vraie, avec tous les attributs nécessaires livrés à l'instant où je suis née.

Parlons-en de ma naissance, tiens... (et du reste). Je suis parisienne de naissance, banlieusarde d’adoption, martiniquaise d’origine, et heureuse de religion. Je suis surtout écrivaine sans prétention.

Parce que j'aime beaucoup m'amuser à enfoncer des portes ouvertes, j'ajouterai que ma passion première est l'écriture. J'écris pour ainsi dire depuis que je suis en âge de tenir un stylo, et l'écriture ne m'a jamais quittée.

Aujourd'hui, je travaille moins à la main, beaucoup plus à l'ordinateur, mais la sensation grisante que m'apporte le fait de façonner des univers bien à moi n'a pas changé !

N'hésitez pas à me contacter, à bousculer mes repères, à lancer des débats, des défis, ou autre... et grandissons ensemble, en toute intelligence !

6
œuvres
1
défis réussis
469
"J'aime" reçus

Œuvres

Créoline
Du côté des matins bleus, c'est un récit polyphonique, ce qui en fait un peu l'histoire de tout le monde. Celle de Lucette, septuagénaire en fauteuil roulant qui raffole des Granny Smith et qui détient le secret des meilleures tartes aux pommes du monde. C'est celle de Franck aussi, qui arpente les couloirs de métro à la recherche d'une petite pièce, d'un ticket restaurant, de quoi manger en somme. C'est l'histoire de Pascal, qui se trouve tout en haut de la hiérarchie, celle d'Azlan, qui ne jure que par les chiffres, et d'Olaf, qui déteste qu'on l'appelle "vieux". Du côté des matins bleus, c'est l'histoire d'Hypolithe aussi, lui qui semble tout droit tiré d'un livre de mythologie. Mais Du côté des matins bleus,c'est surtout son histoire à Lui qui commence quand il la rencontre Elle. C'est l'histoire d'une quête, d'un voyage, de leur voyage.

Eux ? Tous les oppose : le rang, l'éducation, la profession... Rien ne laissait penser qu'ils se rencontreraient un jour et pourtant c'est écrit : Elle et Lui, c'est l'histoire la plus incroyable des connexions, parce que sans le savoir, ce sont des âmes-sœurs, et pourtant, leur histoire n'est pas une histoire d'amour. Elle et Lui ? Ils ont oublié de grandir, ils se sont accrochés à leurs rêves-et ça va sauver le monde. Le leur, le nôtre.
202
85
80
510
Créoline
Parce qu'Oneïria, ce n'est pas uniquement Léo et Aglaé...
Parce qu'Ethan, Mauritz, Zélie, Ilan et bien d'autres y ont un rôle à jouer.
Parce que les matins bleus ennuient notre Psukhârque...
Voici "Au rendez-vous des mots", qui retrace la genèse d'Oneïria, et laisse la place à une correspondance épistolaire entre deux personnages qu'un lien inouï unit, même s'ils l'ignorent encore...

(Roman non terminé, projet avorté il y a quelque temps... peut-être le reprendrai-je, qui sait ?)
131
25
21
374
Créoline
Je ne vous apprends rien si je vous dis que le monde est cruel, et que la vie peut être une vraie garce, quand elle s'y met, n'est-ce pas ?
C'est l'objet principal de ce recueil de nouvelles.
Chaque partie est indépendante : un chapitre correspond donc à une nouvelle, sauf mention contraire.
Ces nouvelles ont été écrites pour les personnes pressées, et sont donc généralement très courtes
(moins de 4 minutes de lecture, pour la plupart)

N'hésitez pas à réagir si vous m'avez lue, c'est très important pour moi !

Merci d'avance ! ♥
125
81
26
42

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Parce que je n'ai pas vraiment le choix, en fait. Il m'arrive très souvent de bouder ma plume, mais ce n'est pas moi qui décide. L'écriture, invariablement, finit par repointer le bout de son nez et prend possession de moi. Vous avez déjà essayé de rester en apnée indéfiniment ? Vous finirez par vous remettre à respirer. Bref, vous voyez où je veux en venir...

Listes

Avec La magie des rêves, Le guide de Tenby - Terminé, L'alliance de l'espoir: Rami et Gaël (T.1), "7ème" -La quête de vérité- (partie 1)...
0