Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de 1934545850019069

DolOres BambOo

5
œuvres
5
défis réussis
16
"J'aime" reçus

Œuvres

Défi
DolOres BambOo

" Le lilas parfume la maison comme avant. Rien a changé. Enfin presque. La belle bagniole des parents sous le porche, a pris la rouille. Le temps a balayé sur sa route, la vraie beauté de ce lieu. C'est plutôt chaotique. Malgré tout ce désordre reste les souvenirs. C'est elle, c'est ma maison d'enfance."
9
7
13
1
Défi
DolOres BambOo

Le 18 septembre 1992.
Ne m'en veut pas, je t'en prie. Comprends qu'il est temps. Que tout histoire a une fin. La nôtre c'est pour maintenant. Je t'aime ma douce , je t'aime comme il ne m'est pas permis.
Je t'en prie pardonne moi. Si je dois partir c'est avant tout pour te protéger.
Il n'y aura aucun souvenirs plus beau dans ma mémoire que le tien. Que celui de ton sourire, ton sourire est figé dans le temps. C'est mon souvenir preferé. Ce sourire qui fait de toi qui tu es.
Souris , ma douce. Même si c'est dur , même si c'est brutal. Souris pour nous.
Je ne t'oublierais jamais.

Le 21 Aout 1992.
Alma, c'est la troisieme fois déja que je t"écris. Je commence à perdre patience.
S'il te plait , viens au plus vite. Ici tout m'échappe. Je dois partir. Je dois vivre la vie qui m'attend.
Tu dois m'aider. Tu n'as pas le choix !
Je serais chaque matin à la petite passerelle, j'espere que tu viendras. Maja.

Le 25 Aout 1992
Oskar, j'espère que Maja va mieux. Je reviens au plus vite près de vous. Demain, des l'aube j'irai voir un homme, pour rejoindre Helsinki nous y prendrons la haut, un transport qui nous emmenera sur l'autre continent. D'ici deux semaines, environs je serais de retour et ne vous quitterais plus. Matty.
1
2
23
1
Défi
DolOres BambOo

Il est là et il est fier, même les yeux fermés, elle le voit.
Sans un bruit, sans lumière, il est là et c'est pas la première fois.
C'est comme ça à chaque fois, elle l'entends alors qu'il ne parle pas.

Il décide toujours de lui rendre la vie dure,
c'est même une fâcheuse habitude.
Son télephone en main, c'est comme ça qu'elle s'échape,
des nuits entieres , c'est comme ça qu'elle les passe.

Fatigué. Elle virevolte, il rigole. Elle se noit, mais lui flotte.

Si il n'était pas la , si il lui foutait la paix
elle ferait de sa vie , un voyage merveilleux.
Chaque choix qu'elle ferait serait fabuleux.

Au lieu de ça. Elle est la sans arret , à se demander pourquoi.
A remettre en question qui elle est , ce qu'elle fait.
Elle se compare, se déteste.
Elle voudrait mourir de tristesse.

C'est de sa faute a lui.
C'est lui, qui la rends coupable.
Il devrait s'en aller et prendre avec lui toute sa culpabilité.

Foutu cerveau.. fout moi la paix.




















3
4
17
1
0