Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Anges Addison

4
œuvres
3
défis réussis
15
"J'aime" reçus

Œuvres

Défi
Anges Addison

Bulbe de plaisir
Au frisson s'abandonner
Ouvertement... seule
6
11
0
0
Défi
Anges Addison
Oki, je me lance... Voici mon premier jet, ( que j'ai laissé tel quel exprès) un défi intéressant somme toute...Merci :)
4
7
3
1
Défi
Anges Addison



L’horreur des guerres saintes d’un Pascal* putréfié,
D’un dieu indifférent face à la cruauté,
Ont noué mes viscères d’un étau horrifié
En soulevant le coeur de l’agneau* biseauté.
Vomir sur le curé, caché derrière sa croix
Qui salit son Eglise de piètre charité
Vomir jusqu’au dégoût, l’hypocrisie par choix
Pour se voiler la face en toute impunité.
Feux follets des cercueils répugnent la conscience
Crimes pour la trinité entachés d’insolence
Des membres sacrifiés à l’autel d’inconscience,
Au nom de la croisade, bénissent l’indécence.
Cracher sur le pouvoir, l’omnipotence absoute
Par deux "ave maria" et un pèlerinage
Cracher jusqu’à la lie, sur le diable qui envoûte
Des bouchers assoiffés par des relents de rage.
Un Dieu ou une doctrine doit-elle faire des carnages
Pour sauver leur Eglise construite sur des bûchers
Dans les flammes du pouvoir, purifier les plus sages
Des templiers bannis expiant leurs péchés ?


*  L’agneau Pascal renvoie à la nuit de la libération d’Egypte.
L’agneau fut consommé par les Hébreux et son sang répandu
sur le linteau des habitations a permis d’épargner la vie des
premiers-nés d’Israël.
La crucifixion de Jésus est apparue aux premiers chrétiens comme
l’accomplissement de l’offrande de l’agneau Pascal (Jn 19, 36)
mort pour sauver les hommes.

2
6
0
1

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Parce que j'adore jouer avec les mots, exprimer des sentiments, dénoncer, crier, pleurer, rire, vivre intensément... Parfois, l'écriture me sert d'exutoire également.
0