Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Angie Edengac

Angie Edengac
Les déboires de la féminité vus... de l'intérieur. (N'hésitez pas à barbouiller : Club Valentine)

Ce texte sera remanié pour une meilleure unité, mais ça y est, il est enfin "terminé" (j'ai posé le mot fin, quoi. Pour moi, un texte n'est jamais terminé).

Je tiens à préciser, à toutes fins utiles, que si ce texte reprend des informations médicales concrètes, il s'agit d'une histoire, avec donc son lot d'inventions et de libre interprétations. Les situations vécues par les protagonistes ne sont pas une généralité, encore moins une fatalité.
352
470
599
62
Défi
Angie Edengac
(CV)
Texte co-écrit avec DLD - https://www.scribay.com/author/57426461/dld - en réponse à un défi lancé ailleurs sur le principe de la co-écriture.

Je le remets ici car il a été inspiré par le dessin animé Rayponce, un conte dans lequel une sorcière se régénère en chantant une mélopée près d'une fleur.

Notre héroïne est belle, sensuelle. Elle a faim. Elle chante. Elle ne se nourrit pas de fleur, mais d'une sève bien particulière.

Bonne lecture.
14
51
220
54
Défi
Angie Edengac
Dans un ailleurs, d'un autre temps, une certaine Lulu a lancé un défi pour les 30 ans de la mort d'un Monsieur.

Mon esprit torturé a créé ceci qui se prête fort bien à ce défi-là. Noir à souhait. Attention, ça tache.
9
28
7
10
Angie Edengac
Publié ailleurs il y a longtemps, très longtemps. Il me semble que cela répond assez bien au défi.

"Ceci est un recueil de poèmes écrits il y a quelques années durant de longs cours de math, de physique, de bio, sur le coin d'un bureau à l'abri du regard des professeurs à l'affût...

L'adolescence fut pour moi une période tourmentée, parfois noire, parfois triste, souvent cruelle. On est tous plus ou moins passés par là, il me semble. On a tous ressenti plus ou moins intensément ces choses-là.

Au fond d'un carton, j'ai retrouvé un peu de mémoire. Les souvenirs sont bons, les vers souvent moins..." (soyez indulgents).
18
10
8
2
Angie Edengac
Description d'une journée de repos, pour profiter de la vie. (CV)

À ne pas lire si vous n'avez pas encore d'enfant (Je ne veux pas être responsable du vieillissement de la population française par le découragement de mères en devenir :D).
10
23
45
11
Angie Edengac
Comme une envie de chanson, sans la musique car je ne compose qu'avec la vie.
15
24
0
1
Défi
Angie Edengac
Réponse à "Lettre à l'ado que j'ai été".
Bon, j'ai commencé par l'enfant, puis la pré-ado, puis l'ado puis... Bref, j'ai parlé à mes "moi" quoi.
10
27
29
3
Défi
Angie Edengac
« Salut ! Ça va ?
— Les coquelicots sont jaunes.
— Génial ! Bon, ben bonne journée alors. »
7
17
6
2
Défi
Angie Edengac
Texte écrit sur le vif en réponse à "Pourquoi tu écris ?" et au défi lancé par Little. (CV)
13
13
16
4
Angie Edengac
Tous les silences ne font pas le même bruit.

Baptiste Beaulieu
15
17
14
1
Angie Edengac
C'est sorti comme ça, je vous le livre tel quel.
7
9
2
1
Angie Edengac


Chaque matin, je beurre tes tartines et réchauffe ton chocolat.
Je ferme ton manteau pour que tu n’attrapes pas froid.
Chaque jour en t’embrassant je passe ma main dans tes cheveux
Ils perdent peu à peu leur couleur des jours heureux.

Tu gagnes en âge, pas en sagesse
Tu fais barrage à mes caresses
Tu enrages car je t’oppresse.

Sans air, l’amour se meurt alors je t’insuffle mon souffle de vie
Tu t’éloignes, me quittes un peu plus chaque nuit.
Je songe aux jours passés, ceux où, petite fille je riais
Une vie s’est écoulée, la tienne à mes côtés.

Je te berce.
Tu me laisses.
Dors, va.
Je t’aimais papa.
7
7
2
0

Chargement...

0