Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Plume-de-dragon

Togo.
Retrouvez-moi sur Twitter

Je suis un jeune entrepreneur et programmeur de profession, mais aussi un amoureux de la lecture et de l'écriture.

J'ai commencé à écrire au collège, 14 ans.

Je peux écrire de tout, même si je n'ai pas tout essayer ^^".

Cependant mon genre favoris est la dark fantasy ou la fantasy orientale.

J'espère écrire de quoi vous captiver et lire de quoi m'inspirer.

5
œuvres
2
défis réussis
26
"J'aime" reçus

Œuvres

Plume-de-dragon
Une princesse bénie par les cieux et la terre est consacrée héritière du trône par son père. Manipulée par son frère, elle commet un péché irréparable et se retrouve en possédée par un monstre terrible. Malgré la pression du prince et de l'Église de la lumière, le roi refusa de l'exécuter et l'enferma.

Cependant, plus de deux années après cet événement, l'exécution de la princesse est décidée par le *nouveau* roi. Mais alors qu'elle était conduite sur l'échafaud, son amant et mage de talent parvient à la sauver et s'échapper in-extremis. Malheureusement pour lui le péché avait déjà corrompus la belle.

Ses alliés se réduisirent à un petit groupe gobelins et ses ennemis se multiplièrent par millions. Elle abandonna sa famille, sa vie et même sa race et devint la terrible et redoutable Dévora.
19
17
50
110
Défi
Plume-de-dragon

Le bruit du clavier retenti dans la pièce pendant de longues minutes, puis s'arrête.
Je relis les dernières phrases que j'ai écrites. Elles sonnent bien, le suspense monte doucement, en lisant je peux remarquer que j'accélère ma vitesse de lecture comme cherchant à connaître la suite au plus vite. Je lâche un petit rire, si même moi l'auteur qui connais la fin réagis de cette manière, je ne peux m'empêcher d'imaginer mes lecteurs.

"J'ai vraiment hâte qu'ils lisent ce chapitre."

Je tourne le regard vers le coin inférieur gauche de l'écran.
765 mots...
Trop peu.
Je lève les yeux vers le plan de mon roman, j'ai déjà atteint l'objectif du chapitre, mais l'objectif du nombre de mots n'est pas atteint.
Au début je n'y accordais pas tellement d'importance, jusqu'à ce que les lecteurs se plaignent de la longueur. Ils veulent des chapitres plus longs, j'ai donc fixé mon objectif à 1000 mots minimum. C'est mon défi.
Je m'adosse à ma chaise, le mal de dos commence à me déranger.
Je prend mon téléphone.
Elle ne m'a pas envoyé de message, mais une photo d'elle avec son chat. Je souris, elle est la seule pouvant me faire sourir en un message. Celle dont les compliments pèsent autant que de l'or. Je suis très attaché à elle, même si je sais que ce n'est pas vraiment réciproque. Du moins, elle ne se le permettra pas tant qu'un océan nous sépare.
Je m'inquiète qu'elle m'abandonne un jour, comme beaucoup avant elle, je les croyais aussi différentes, mais au final...
Même si cette pensée m'inquiète, je ne regrette pas mon attachement à elle et je savour chacune de nos discussions. Si elle m'abandonne, tant pis, si non, tant mieux. J'y suis à la fois concerné et indifférent.
Trop blessé de cette manière pour pouvoir l'être encore plus, pourtant je garde espoir que la prochaine sera différente.
Je me remet sur mon ordinateur. Je réfléchis un moment, observant le scénario que j'ai fini six mois plus tôt. Soudain une idée me vient.
Je suspend la scène de combat pour une scène de drame se déroulant "au même moment". Cela donne aussi des indices sur les futures développements, laissant le lecteur spéculer et le suspense du combat reste à son comble.
Je regarde de nouveau le compteur.
1263 mots.
Parfait !
Ni une ni deux je sauvegarde le chapitre. J'ai très envie de le poster sur le champ, cependant je dois tenir le rythme de un chapitre par semaine. Celui de cette semaine est déjà publié. Celui d'aujourd'hui je le réserve pour la semaine prochaine.

"C'est bien d'avoir de l'avance. Hâte de commencer le chapitre suivant."

J'ai beau dire ça, il y a peu de chance que je le commence aujourd'hui ou même demain.
Procrastination, ma vieille ennemie, tu es déjà là à ce que je vois.
Je suis tout de même rassuré d'avoir un chapitre en avance.
Je prend la tasse de thé à ma droite et j'en bois une gorgée. Je peux sentir l'excitation grandir en moi juste en imaginant les réactions de mes lecteurs dans les chapitres qui suivent.
Je souris comme un enfant regardant son film favoris pour la einième fois et est impatient de le raconter à ses camarades.
4
3
10
2
Défi
Plume-de-dragon
Du haut de son poste céleste, le roi veille

les ténèbres approches
2
3
1
2

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Parce que j'aime partager cet univers sombre mais captivant dans ma tête.
0