Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Evalia Stark

Belgique.
Retrouvez-moi sur Twitter

On peut affronter la brise, mais il vaut mieux s'affaler dans la tempête.
- Stephen KING

Si un jour, tu dois me quitter, dis-le moi sous la pluie pour ne pas voir mes larmes couler.
- ANONYME

Qu'on soit petit ou grand, c'est terrible d'être seul et d'avoir peur, vieux, c'est pire encore.
- Stephen KING

Il n'y a que les ennemis qui se disent la vérité ; les amis et les amants mentent sans cesse, pris au piège dans la toile du devoir.
- Stephen KING

La fiction, c'est la part de vérité qu'il existe en chaque mensonge.
_Stephen KING

On a trempé notre plume et est-ce vraiment une hérésie. De se dire qu'on assume et qu'on écrit de la poésie.
- Fabien MARSAU

L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume, mais une étrange variété de passe-partout.
-Stephen KING

Tous ses écrivains m'ont beaucoup apporté depuis que la lecture et l'écriture font partie de mon quotidien, c'est-à-dire depuis mes six ans.
Maintenant, à 22 ans, j'entrevois mon univers comme bon me semble, et j'en suis fière, si vous êtes ici, c'est pour découvrir ce qui me fait plaisir dans la littérature.
Puis-je avoir confiance en vous ?
Certainement.

5
œuvres
2
défis réussis
17
"J'aime" reçus

Œuvres

Evalia Stark
Chris est un garçon comme les autres, ou du moins l'a été, car aujourd'hui, il a enfin l'âge de pouvoir perpétuer les traditions familiales. Des traditions qu'il sait difficiles de part les nombreux récits des membres de sa famille, mais il se doit de continuer pour ne pas perdre tout ce qu'il possède : ses parents, ses amis, mais surtout son honneur. Un honneur qui sera bousculé quand il la verra au bout de son parcours.

Que possède-t-elle pour peut-être l'empêcher de faire l'irréparable ?
Et si le temps lui était compté ?
Douze mois, voilà ce qu'il lui reste.
9
20
225
19
Evalia Stark
Le silence est une grande vertu, bien trop grande par ailleurs, toutefois, il peut être tout le contraire. Qui ne s'est jamais dit qu'il pouvait devenir violent ? Oui, le silence violent, comme si ce dernier parlait avec des mots durs et agissait avec hargne sur les personnes qui essayaient de se battre pour se faire entendre.
Le silence serait donc un « être » à part entière avec ses deux personnalités, et que se passerait-il si le silence violent s'en prenait à d'innocentes victimes de manière bien plus complexe ? Ça personne ne le sait, sauf ceux qui découvriront cette histoire.
5
14
15
6
Evalia Stark
Jonathan Vandeville, chef de service à la police fédérale de Bruxelles, raconte l’enquête qui a bouleversé sa vie ; il y a de cela vingt-et-un ans.
Il revient sur l’affaire Jonathan Diekans, un enfant brutalement assassiné avant son septième anniversaire. Une scène de crime ressemblant étrangement à sa première enquête : l’affaire John Wetmore. Mais cette fois, le meurtrier est « invisible » et « inconnu ».
Affaire 51. L’enquête d’une vie, l’investigation qui bouleversera à la fois votre existence et votre esprit. Mais ne vous en faites pas, l’Inspecteur Vandeville ne sera pas le seul homme impacté par son travail, non, même sa coéquipière, Charly Lisart, s’en retrouvera traumatisée.
1
5
15
26

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Parce qu'il s'agit pour moi d'une méthode d'évasion, une sorte de thérapie, et j'aime beaucoup cette idée, cette initiative venant de mon propre chef.
0