Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Indecise-Noctambule

Retrouvez-moi sur Wattpad
Indecise-Noctambule
Le silence retomba, plus lourd, plus épais. J’avais l’impression de le respirer et plus j’inspirais plus je devenais lourd et me noyer dans le matelas.

« -Mon père était flic. Je connais les procédures.»

Réponse à une question muette que j’avais vaguement posée. L’anxiété s’entendait dans sa voix.
Comme le mien, tout son corps se crispa quand un bruit de clef dans la serrure retentit.
16
41
36
38
Indecise-Noctambule
Pour un humain, vivre dans un monde d'êtres dits « surnaturels » est une chose difficile.

Pour un humain de plus de quarante ans, au charisme aléatoire et n'excédant pas le petit mètre soixante-neuf, cela devient très difficile.

Alors quand le métier de l'humain en question est de faire régner la justice... eh bien il n'y a pas d'autres termes : ça s'appelle être cinglé.

Et Hasley s'en sortait plutôt bien.
15
24
111
62
Indecise-Noctambule
« Ne te limite pas à ce qu’on attend de toi, limite-toi plutôt à ce que l’on n’attend pas de toi. »
1
0
5
18
Défi
Indecise-Noctambule
35 minutes avant la fin de mon concours pour une école d'ingénieurs ou comment la certitude d'avoir perdu mon temps et mon argent en vain m'entraîne très loin dans mes délires.
6
8
0
3
Défi
Indecise-Noctambule
25 juin 2020 :
Une autrice en herbe essaye de survivre tant bien que mal aux premières chaleurs de l'été, coincée dans un appartement étudiant mal isolé.
Affalée telle une loque sur son canapé, elle s'essaye aux Haïkus argentins pour passer le temps, en attendant les prochaines heures de fraîcheur.
5
2
0
0
Indecise-Noctambule
C'était l'une de ces nuits pleines de regrets.
2
6
0
1
Défi
Indecise-Noctambule


Il est des gens qui naissent vieux.
Son prénom signifie "le boiteux" , cela n’annonce rien de bon.
Il connait peu les bancs de l’école. Alité, il apprend la douleur, comprend qu’il est mortel.
Il survit. À quatorze ans - âge de travailler aux champs - il est brûlé de soleil et brisé de besogne.
On l’envoie faire la guerre. Son âme prend les pires coups, son pied gauche également. Ironie du sort: le boiteux claudique, désormais.
Pourtant, mon grand-père à qui la vie à dévoré toute jeunesse, déballant un cadeau inattendu, avait le sourire d’un enfant.
4
8
1
0
Défi
Indecise-Noctambule
Car l'amour ne rend pas aveugle mais plus observateur.
Éloge d'un corps imparfait.
3
2
0
2
Indecise-Noctambule
Nous pouvons encore modifier la fin du livre et changer l'ordre des chapitres.
0
0
1
3
Vous êtes arrivé à la fin
0