Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de 2178419932241105

Guillaume Deschênes

Province du Québec.

Bonjour tout le monde,

je vous présente un univers alternatif dans mes histoires. En espérant que vous appréciré et que vos ne tiendrez pas compte de toutes les expressions bizzares que j'utilise, je viens du Québec donc tout s'explique.

5
œuvres
0
défis réussis
9
"J'aime" reçus

Œuvres

Guillaume Deschênes
On estime que 5% de la population… » Il change de poste : « Aujourd`hui près de 950 millions de milliard… » Il change encore de poste : « … dont plus de 150 millions de milliard de dollars de dommage culturelle. »

Le monde a changé d'une manière que personne ne s'entendait. Découvrer l'histoire du Fondateur de ce Nouveau Monde ainsi que celle de la fin du Vieux Monde !
6
5
43
70
Guillaume Deschênes
Que se passe-t-il dans un monde ou les légendes ne sont pas que des légendes.
0
0
0
34
Guillaume Deschênes


Il était une fois dans un monde perdu des annales de l’Univers, un fou, un pervers et un perdu qui se chamaillaient sur tout et n’importe quoi. Les opinions et les insultes fusaient de toute part. Aucun n’était d’accord avec les autres. Chacun était enfermé dans sa cellule au plus profond du donjon du château des Terres prochaines.
Un beau jour, le Fou fut emmené dans la Tour Est du château. Il n’en revient pas. Les gardes disaient que tout c’était bien passé, que le Fou n’avait pas résisté bien longtemps. Quand vient le tour du Pervers, celui-ci se débattit contre les gardes, mais rien n’y fit. Les gardes l’emportèrent ver la Tour Est.
Conscient du sort qui l’attendait, le Perdu échauffa différents plans pour s’échapper. Il essaya de creuser un tunnel, mais le sol et les murs étaient trop dur. Il tenta de corrompe un garde, mais ceux-ci étaient incorruptibles tant ils étaient loyaux au Roi. Il fut tenter de crocheter la serrure, mais les gardes veillaient au grain.
Puis son tour arriva. Lorsque les gardes ouvrirent la porte, le Perdu fonça devant lui en bousculant les gardes. Il courut, courut si vite et si désespérément que les gardes ne pouvaient l’attraper. Soudain, il percuta si fort une personne que tous les deux se retrouvèrent sur les fesses. Il venait de percuter le Roi.
« Que se passe-t-il ? » demanda le Roi.
« Jamais vous m’attraperai pour m’envoyer à la Tour Est ! Jamais ! » se mit à crier le Perdu. Celui-ci ressemblait à une bête sauvage acculer au pied du mur.
« Attention ! Votre Majesté ! Il est dangereux, s’exclama l’un des gardes, il s’est échappé alors que nous allions le libérer ! »
« Calmez-vous cher enfant, dit le Roi, vous êtes libre. Mes gardes ne vous feront pas de mal. Ils vont vous conduire à la Tour Est où se trouve votre famille qui vous attends. »
Le Perdu se calma en entendant ses paroles. Il allait revoir sa famille. Sa famille qu’il n’avait pas vue depuis des années. Il suivit les gardes qui en effet le conduire à sa famille.
Il faut savoir que le Perdu a été emprisonné par l’ancien Roi qui trouvait qu’avoir quelqu’un à l’imagination trépidante était dangereux. Il fut enfermé dans une partie oublié du cachot. Le Fou, le Pervers et les gardes qui le surveillait étaient née pour combler sa solitude extrême.
1
1
0
2

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Pour le plaisirs
0