Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Nino

J'aime les mots.

4
œuvres
4
défis réussis
13
"J'aime" reçus

Œuvres

Défi
Nino

Je pousse un profond soupir et je claque la porte de ma chambre. Cette soirée se doit d'être parfaite! C'est la chance de ma vie!
Postée face à l'immense miroir sur pied que ma mère a fait installer pour moi,je me dévisage d'un air critique.
Petits yeux...okay,
nez épaté...okay,
lèvres épaisses...okay,
poitrine plate...okay,
pieds de canards...okay.
Je suis fichue!!!!!
Bola,le mec le plus en vue de la fac,m'a invitée au cinéma.
Bon,c'est accessoirement mon meilleur ami,une soirée entre potes donc, mais qu'importe! J'avais décidé de tester mon charme sur lui ce soir! Il me fallait un petit ami pour m'intégrer à ma bande de copines!
Puéril comme raisonnement,je sais.
Avec un froncement de sourçils,j'attrape la boîte à maquillage de ma soeur ainée.Hors de question que je quitte la maison sans être la plus belle !
J'ouvre la jolie boite et j'en sors un tube de rouge à lèvres.Comment ça s'utilise,déja?
Je regrette de ne pas avoir écouté les conseils sur le maquillage que ma mère nous a donné,à mes soeurs et moi.
C'est juste....Ça m'ennuie tellement tout ça! Je suis plus du genre à enfiler les premiers vêtements qui me tombent sous la main,et à sortir sans être maquillée et à peine coiffée.
Un vrai garçon manqué,dit souvent ma tante avec mépris,lorsqu'elle parle de moi.
Quelle vieille pie!
Sortant de mes pensées,je reporte mon attention sur le miroir.
Avec des bordures en bois ancien,il a fière allure!
Ce que je l'envie! Être un miroir doit etre si reposant.....Quoique...non.Il voit une horreur sur patte tous les jours! Moi!
Riant de ma bêtise,j'applique maladroitement le rouge à lèvre.
Il y a un raté et un trait rouge sang me barre le menton.
J'en pleure de frustration! Qu'est-ce qui ne va pas chez moi? Pourquoi ne suis-je pas comme mes soeurs?
Soudain,un miroitement me fait cligner des yeux.Je jette un coup d'oeil au miroir et je me fige.
Il me montre un visage rond et toujours rieur, de petits yeux malicieux, des lèvres souriantes,une fière allure, une peau ébène....
Moi!
Moi sans maquillage. Fière de déambuler dans la fac vêtue n'importe comment,riant fort,ignorant le regard des autres...
La vraie moi.
Je n'ai rien à prouver à qui que ce soit! Qu'importe si je ne respecte pas les standars de beauté, si je ne suis pas vêtue à la dernière mode !
Tant que je suis à l'aise,alors tout va bien!
Forte de cette nouvelle résolution,je jette la boite sur mon lit, j'enfile un pantalon large et un sweat aux couleurs criardes,j'attrape mes cheveux en un chignon lâche et je quitte ma chambre.
Bola m'attends devant la porte d'entrée. Il me toise avec froideur:
-Depuis quand mets-tu autant de temps à te préparer? Sale folle!
-Je m'étais endormie ! ,je mens avec panache.
Il secoue la tête et s'empresse de sortir.Tout sourire,je lui emboîte le pas.
Merci,miroir

5
5
3
2
Défi
Nino

Il y avait le noir. Un noir opaque mais rassurant.Suivi d'une douce chaleur.Il bouge lentement. Sa patte rencontre une paroi épaisse.
Le monde extérieur? Non,c'est trop sombre. Et exigü.
Il a besoin de sortir.N'y a t-il aucune issue?
Il la trouve enfin après des heures à frapper de son bec la coquille.
ll est épuisé mais il ne doit pas s'arrêter.Pas encore.
Un dernier effort et il est libre!
Les morceaux gisent à ses côtés.Il ferme ses petits yeux.
Qu'est-ce qui l'aveugle? Pourquoi est-ce bruyant,ici? Où sont ses frères?
Il se relève et de son pas clopinant s'éloigne de cette coquille qui l'a protégé pendant des jours.
Pour lui,l'oeuf c'est le commencement de sa vie
5
4
3
1
Défi
Nino

Lalou courut à perdre haleine. Bien vite,elle se retrouva devant la porte des toilettes pour filles.
Elle y entra et se laissa tomber sur le sol immaculé. Alors seulement,elle laissa libre cours à sa peine et à sa frustration.
Pourquoi se moquait-on d'elle parce qu'elle était un peu enrobée? Où était le crime d'avoir quelques kilos en trop?
Elle en voulait à la terre entière .Et plus particulièrement à ce groupe de filles qui la harcelaient depuis des mois. En guise de salutation,elles avaient versé de la peinture dans ses boucles blondes.
Encore.
Ses ailes invisibles,qu'elle enfilait à chaque fois qu'elle se rendait au lycée,gisaient à ses pieds.
un ange brisé.
U
O
u
3
2
0
1
0